La course d’orientation

La Course d'Orientation est un sport combinant la vitesse de course et la capacité de concentration pour s'orienter. A l'aide d'une carte et d'une boussole, les points de contrôle doivent être trouvés aussi vite que possible. L'intérêt de ce sport est la recherche personnelle du meilleur itinéraire. Les points de contrôle sont marqués avec des balises en toile oranges et blanches et ils sont équipés de stations de contrôle.

Dans les premières années, le contrôle du parcours s'est effectué grâce à un carton de pointage donné au départ et qui était poinçonné à chaque point de contrôle avec une pince de contrôle. SPORTident a développé un système électronique de pointage et d'identification. Depuis, plus de 140.000 orienteurs utilisent ce système dans le monde.


Utiliser SPORTident

Le système SPORTident soutient les exigences de la course d’orientation avec un système de chronométrage simple et une identification à des points de passage sur le terrain avec le contrôle des pointages à l’arrivé. Le système SPORTident est basé sur la puce SI-Card, une mémoire informatique portée au doigt et sur laquelle les données personnelles du propriétaire sont stockées, et des SI-stations.

Avec le système classique, le chronométrage se fait en poinçonnant la puce aux points de contrôle dans la station. Le chronométrage peut également être fait avec le système de pointage à distance AIR+. L'athlète peut alors passer à une certaine distance de la station sans devoir s'arrêter.

La puce SPORTident permet les inscriptions rapides pour une course. Il élimine le besoin d'une base de données centralisée et protège la vie privée du coureur. Pendant la course, la puce SPORTident enregistre les numéros de code des points de contrôle et l'heure de pointage.

-> Comment le système SPORTident fonctionne

-> En savoir plus sur le système AIR+

Advantages pour l'organisateur



SPORTident – Votre partenaire fiable pour la course d’orientation, depuis plus de 20 ans, dans plus que 60 pays.

Préparation

Chaque orienteur est équipé d’une puce classique (SI-card) pour le pointage en direct ou une puce active SPORTident (SIAC) pour le pointage à distance. Contrairement à une puce classique, la puce SIAC doit être activée avant le départ.

Les stations SPORTident devraient être synchronisées à l'aide d'une horloge maître avant l'utilisation. Afin d’initier les compétiteurs au système AIR+, il est conseillé de mettre en place un circuit d’essai avec quelques points de contrôle, au centre de course. Ainsi, les coureurs peuvent tester et voir les signaux de confirmation de la puce SIAC à différentes vitesses de passage.


Organisation de l’épreuve

La procédure SPORTident standard : EFFACER – CONTROLER – DEPART – POSTE(S) – ARRIVEE est toujours valable avec n’importe quel système. Pendant la course, la puce enregistre les temps intermédiaires et les numéros des points de contrôle. Le succès de cet enregistrement au point de contrôle est confirmé par signale optique et sonore, émis par la station. En utilisant le système classique de SPORTident et des puces classiques (SI-card), seul la puce SI-11 donne additionnellement un feedback optique (LED intermittent). La désactivation de la puce SIAC est réalisée lors du passage de la ligne d’arrivée finale. Sans enregistrement de l’arrivée, la puce se désactive automatiquement après 20 heures sans pointage.


Résultats

Après l’arrivée, les données enregistrées dans la puce SI-Card du coureur doivent être lues avec un ordinateur pour réaliser les classements. La lecture est possible à tout moment.
En option, les données peuvent être obtenues par radio. Toutefois, pour permettre cette fonction, le point de contrôle ou la ligne d’arrivée doivent être équipés d’un modem GSM.